Nulla Dies Sine Musica
Musiques anciennes jouées sur instruments historiques

Nos propositions artistiques


 
 

 

Notre démarche:

Notre ensemble composé de deux trompettistes et d'un organiste se propose d'essayer de restituer dans toute son intégrité historique l'oeuvre d'un compositeur en ne perdant pas de vue les moyens qu'il avait à disposition au moment de la composition de ses pièces.

Notre but est également de faire découvrir à notre public un instrument à la sonorité vraiment à part ainsi qu'un répertoire tout à fait remarquable tant au niveau de sa richesse que de sa diversité pouvant évoquer tour à tour l'émanation de caractéres relevant d'esthétique militaire, divine ou concertante.

Notre répertoire:


Musique Française:

L'art de la chasse prend réellement son essor sous le règne de Louis XIV, c'est d'ailleurs à ce moment que voit la naissance de ce que deviendra le cor de chasse. Mais c'est sous Louis XV que celui-ci prendra vraiment corps notamment à la contribution du Marquis de Dampierre qui laissera son nom mais aussi un instrument à l'histoire en 1722.
Les premiers appels de chasse sont notés par André Philidor dans un manuscrit de 1705, mais c'est bel et bien le Marquis de Dampierre qui laissera toute la codification en vigueur pour la chasse.
 A ce moment-là aussi vrai que la trompette sonne encore sur les champs de bataille mais aussi de plus en plus souvent à l'orchestre il faudra attendre que Jean-Joseph Mouret prenne la décision d'introduire le cor de chasse dans son orchestre parisien en 1729 avec la publication de sa suite de symphonies. Coïncidence étrange puisque c'est aussi la même année que Lebrun mit au point une nouvelle trompe qu'on appelle Dauphine et qui succédera à celle de Dampierre jugée trop encombrante...
 
Musique Anglaise:

Nous proposons une immersion  dans le genre typiquement anglais du voluntary pour orgue avec ses fanfares caractéristiques de trompettes (et de cors en écho) au travers des oeuvres de William Boyce (cf notre extrait), Clarke, Dupuy ou John Stanley, et bien sûr sans oublier Georg Friedrich Haendel  qui avait déjà  bien avant eux parfaitement maîtrisé la forme dans la suite en ré de son Water Music ou encore la suite en Fa pour deux cors...

Musique Allemande:

Pénétrer au coeur de l'austérité en abordant l'interprétation de choral luthérien sous diverses formes avec orgue, dont l'incontournable choral avec trompette à coulisse du veilleur ou au travers de piéces originales de Johann Pezel, Georg Philipp Telemann,  duos de Molter et bien sûr du grand Johann Sebastian Bach.

Musique Italienne:

Comment ne pas succomber au charme de la musique italienne, vision bucolique et ensoleillée qui ne pouvait rester en sommeil.
L’Italie baroque se devait de figurer dans notre programmation par la très connue Toccata de l'Orfeo de Claudio Monteverdi, la virtuosité des Toccatas, Baletti e Sonatas du trompettiste Girolamo Fantini et de l’organiste Girolamo Frescobaldi, en passant aussi par les sonatas et concerti du florentin Giovanni Bonaventura Viviani, des compositeurs de l’école bolognaise (Giuseppe Torelli, Francesco Manfredini... ) mais aussi du vénitien Antonio Vivaldi...


 NDSM_logo_petit.jpg